La Semaine de Suzette (1916)
... le Journal des petites filles sages de la bonne Société Parisienne
La Semaine de Suzette est éditée par la Librairie Henri Gautier, 55 Quai des Grands Augustins à PARIS. Le Journal compte 16 pages au format de 22 x 31,5 .Il est vendu au prix de 10 centimes.

Elle publie chaque semaine des romans enfantins, des jeux de plein air et d'appartement, des jeux....Mais son intérêt réside surtout dans les nombreuses historiettes illustrées.

Le N° 1 du 3 Février 1916 marque le début de la 12e année de parution. C'est également le début de "Bécassine pendant la Guerre" . Elle apprend ici le déclenchement des hostilités.
On retrouvera chaque semaine Bécassine sur les deux pages centrales, .On constate que les aventures sont largement inspirées par l' actualité . Ici les troupes françaises entrent en Alsace.
La bonne provinciale découvre Paris.Elle guide malgré tout un brave cocher, réfugié Belge. La Belgique envahie suscite toutes les sympathies ...

Ici le dessinateur semble s'effacer derrière Becassine et ses dessins naïfs et enfantins .

La note en bas de page révèle son nom , Pinchon , lui qui signe le plus souvent très discrètement en bas de la 2e Page.

La Semaine de Suzette s'adresse clairement aux jeunes filles de la bonne société. Elle donne les codes de bonne conduite en les illustrant par des exemples édifiants. Ici les classes sociales sont gommées par la Guerre...
Dés Décembre 1916 "le plus joli et le plus amusant des albums illustrés" ,luxueusement imprimé en cinq couleurs sur papier glacé est en vente pour les Fêtes.

 

Bécassine pendant la Guerre , comme tous les Albums de Bécassine, a été réédité récemment par les Editions Hachette 2012

 
   

0