L'Image de la Guerre ( 1914 - ... )
Journal de province assez confidentiel

L'Image de la Guerre se définit elle même comme une "publication hebdomadaire illustrée". Les premiers numéros n'ont que 8 pages au format 21x29 et sont vendus 10 centimes Le n°3 étant daté du 22 Novembre 1914, on peut estimer que le numéro 1 non daté paraît début Novembre 1914. Le journal est gravé et imprimé par SADAG 3 rue de Mogador à Paris et Bellegarde dans l'Ain, imprimeur et éditeur de cartes postales, entreprise encore active de nos jours dans la région.

 

La proximité de la Suisse et probablement l'opportunité d'accéder à des documents par le biais de représentations diplomatiques- ou d'autres canaux moins officiels- expliquent peut-être l'émergence de cet hebdomadaire. Si le premier numéro publie des clichés inattendus du photographe Marseillais Charles Heirieis ....

... les dernières de couverture sont signées du célèbre Genevois Fred.Boissonnas (1858-1940) qui rend assez conventionnellement hommage à l'Alsace mais on y découvre aussi que les Suisses ont mobilisé ... .

...et que "les Etats-Majors des Pays Neutres ont les yeux dirigés sur les événements qui se passent sur leur frontière ..."
On passe rapidement à 16 pages, comme le souligne l'avis aux lecteurs du n°7 du 20 Décembre 1914 qui précise les intentions et la ligne éditoriale .

La une du n°3 du 22 Novembre 1914 est dédiée au Généralissime Joffre.
Celle du n° 9 de Janvier ( les numéros ne sont plus datés avec précision ) montre une sentinelle française sur les bords de la Marne. L'intérêt réside surtout dans le témoignage d'un engagé volontaire Suisse .
Les Suisses ne sont pas les seuls à combattre aux côtés des Français :on evoque ici la création d'un corps de volontaires italiens .

.Certains numéros de L'Image de la Guerre sont consacrés à un thème spécifique , comme les n° 19 et 34 qui évoquent la guerre aérienne et l'aérostation. Remarquez ici encore les références helvétiques.

L'Image de la Guerre aime bien opposer dans ses pages centrales des documents des deux camps... "La vie de bohême ici et là-bas" par exemple...
Sous cette photo banale, on donne ici une définition originale du mot "boche".

Quel titre donneriez vous personnellement à ce cliché et quel commentaire en feriez vous ? Assurément pas ceux du journal .

L'Image de la Guerre ne publie malheureusement que peu de dessins satiriques. Elle reprend dans son n° 7 deux croquis intéressants - Das Sprungbrett , faussement traduit par le saut, et certainement pas d'origine allemande ( Londres -Parseval... ), et la cueillette de la flotte allemande par les Tommies , dessins certainement "empruntés" à une autre publication.

C'est tout ce que propose la quarantaine de n°s que j'ai pu sauver ...

La seule scène de bataille est un dessin à la Une du n°35.
Au total, le journal interesse pour la présentation originale de certains documents publiés. Un regret toutefois: le plus souvent les scènes sont statiques, manifestement posées, non prises dans le feu de l'action lors de batailles comme le font d'autres journaux de l'époque .
   

 

réagir-apporter un complément