La Collection "Patrie"
... et l'héroisme des sans grade
.

De 1917 à 1920 , paraissent chez F.ROUFF, , Editeur 8 Bd de Vaugirard à Paris-15e , 154 fascicules de cette Collection qui font donc l'objet d' une parution hebdomadaire .

Ces "ouvrages complets illustrés" , véhiculent sous couvert de fictions glorieuses , les thèmes récurrents imposés par la propagande .

Ils comportent 24 pages de petit format ( + ou - 19 cm x 14 cm ) caractérisées le plus souvent par une impression médiocre sur du mauvais papier, restrictions et approvisionnement obligent .

Leur principal intérêt est le dessin de couverture ( le seul en couleurs ) qui offre une iconographie précieuse sur toute la durée de la Guerre .

Beaucoup de ces dessins de couverture sont l'oeuvre de Gil Baer ou Bary ,qui signe également quelques pages intérieures gravées d'une qualité comparable à celles de l'Illustration.

Exception faite de quelques rares numéros les illustrations intérieures en Noir et Blanc ne sont que des croquis de piètre qualité.

Malgré ces imperfections évidentes, le lectorat populaire n'hésite pourtant pas à dépenser 40c , quand le lecteur de l'Illustration paie 1 F40 et celui du Miroir 25c. A la fin de la Grande Guerre les Annales valent 30c et l'Epatant 15c !

Pourquoi cet engouement ?

Les histoires , bâties sur un fond d'évènements connus de tous ( batailles , succès ) possèdent tous les ingrédients du mélo patriotique .Si elles mettent en scène des combattants de toutes les armes, elles exhaltent aussi le courage et l'héroisme des obscurs et des petites gens.